Frenchfr-FREnglish (UK)

Mon opération

La 1ère consultation avec le chirurgien

« D’une durée comprise entre une demi-heure et une heure, elle permet de faire le point sur la demande du patient, l’antériorité de celle-ci, les régimes, la motivation. J’explique les différentes techniques et ma préférence pour le mini bypass. Mais le patient reste libre d’avoir un avis différent.

Le bypass( que ce soit le mini ou le classique) est actuellement le « gold standard ». Il offre le meilleur résultat à long terme et le meilleur rapport bénéfice/risque à long terme.

Si la motivation est intacte on engage le bilan de santé qui conditionne la faisabilité de l’opération : comportement alimentaire, état psychique, bilan gastrique, recherche d’éventuelles contre-indications dans le passé médical.

La conclusion pourra être aussi le différé de l’opération ».

Le bilan pré-opératoire

Cette phase de préparation est indispensable et nécessite un véritable engagement de votre part. Durant plusieurs mois, vous allez rencontrer différents professionnels, membres d’une équipe pluridisciplinaire (chirurgien, médecin nutritionniste, diététicien, psychiatre ou psychologue, anesthésiste, etc.) qui vont vous informer et vous examiner.

Ils vont vous prescrire différents examens (prises de sang, endoscopie œsogastroduodénale et, si nécessaire, radiographies, évaluation de la fonction respiratoire et cardiaque, test de grossesse, évaluation bucco-dentaire).

Ceux-ci ont pour buts de réaliser :

  • un bilan complet de l’obésité et de votre état de santé afin de traiter, si ce n’est déjà fait, les affections dont vous souffrez (carences nutritionnelles ou vitaminiques, diabète, hypertension artérielle, hypercholestérolémie, troubles cardiaques, syndrome d’apnées du sommeil ou autres troubles respiratoires, troubles articulaires, etc.)
  • un bilan psychologique afin de vous proposer, si besoin, une prise en charge psychothérapeutique
  • un bilan de votre activité physique et de vos habitudes alimentaire
  • une information sur la grossesse et la contraception pour les femmes en âge d’avoir des enfants. 


Durant cette phase de préparation, il est intéressant d’échanger et de rencontrer des patients déjà opérés. À l’issue de la phase préparatoire, l’équipe pluridisciplinaire rend son avis sur la possibilité d’intervention et le type d’opération envisageable. Cett décision est prise au cours d'une réunion de concertation pluridisciplinaire.Vous recevrez alors un complément d’informations sur celle-ci et des conseils de préparation.

La 2ème consultation avec le chirurgien

C’est au cours de la seconde consultation qu’est arrêtée définitivement la date de l’intervention, son type, sa technique par le chirurgien et le patient. La décision est prise à deux.

Cette dernière phase préparatoire comprend les consultations avec le cardiologue et le médecin-anesthésiste en vue de l’anesthésie générale, la consultation avec le médecin pneumologue pour apprécier votre capacité respiratoire et rechercher un syndrome d'apnée du sommeil, maladie fréquemment associée à l’obésité morbide.

  • le chirurgien envoie à votre médecin un compte rendu complet des entretiens médicaux et de leurs conclusions
  • il vous est remis un rendez vous d'hospitalisation (la veille de l'intervention).
  • il vous est demandé de signer un consentement éclairé certifiant que vous avez été correctement informé(e) des risques de l'intervention chirurgicale
  • la secrétaire règle toutes les démarches administratives avec vous telles que la demande d’entente préalable à votre caisse d’assurance maladie

Le jour J

Lors de votre admission, la veille de votre opération, votre dossier est vérifié par l'infirmière qui vous reçoit. Elle fait le point avec vous sur votre séjour. Une douche à la Bétadine est faite la veille puis le matin de l’intervention. Vous consommez un dîner léger. Rasage du champ opératoire par une infirmière. Vous portez des bas de contention pour prévenir les risques de phlébite.

Le matin, vers 7h30*, vous descendez au bloc opératoire, ou vous serez pris(e) en charge par l'infirmière de bloc et l'aide opératoire, puis l'anesthésiste et le chirurgien.

L'intervention dure environ  deux heures pour un mini bypass(80%) ou une sleeve(20%). Elle est réalisée sous anesthésie générale, sous cœlioscopie (sauf contre indication particulière). Cette technique est recommandée car elle limite la douleur et permet de retrouver une activité normale plus rapidement.

Vous serez ensuite placé(e) en salle de réveil le temps nécessaire à ce que votre retour dans la chambre se fasse dans les meilleures conditions de sécurité et d'efficacité du traitement anti douleurs.

Le chirurgien et l'anesthésiste passent régulièrement vous voir.

Une fois revenue dans votre chambre, vous êtes sous surveillance continue par la mesure permanente de vos constantes vitales (tension, pouls, respiration), et ce jusqu'au lendemain, en cas d'évolution normale.

* planning courant

Plus dans cette catégorie : Suis-je concerné(e) ? »